30.4.11

L'îlot de sable blanc

Pour aller à l'îlot de sable blanc, il vous faut une embarcation. Celle-ci suffira:
 Ensuite, il faut un capitaine ad hoc:
Et deux ou trois passagers de marque:
Corentin porte le fameux chapeau de Sada
Ensuite, cap au sud-est de l'île.
Une fois arrivés, on termine à la nage.
 Et on admire les couleurs!


 Ce sable-là a une histoire:
Une légende mahoraise raconte que le roi de Sazilé, au moment de marier sa fille, voulut que son futur gendre marchât sur un chemin de riz de son palais au village. Il fit donc répandre cette précieuse denrée mais Allah, en voyant cela, fit engloutir le village par les flots et changea le riz en sable car il est interdit de piétiner de la nourriture dans la religion musulmane. Sable qui aujourd'hui rappelle cette histoire car Sazilé en shimaoré signifie "en ce temps-là".
Il n'en reste plus aujourd'hui que cet îlot, disparaissant presque à chaque grande marée.
La couleur blanche vient certes de la couleur du riz mais plus exactement de la proportion importante de débris de coraux mélangés au sable blond.

Au retour, petite incursion dans la mangrove, indispensable protectrice du lagon:


Photos de Joëlle

28.4.11

Le Grand Carnaval de Mayotte

Le 27 avril est un jour férié à Mayotte, depuis que le Conseil Général a décidé que ce serait le jour de la commémoration de l'abolition de l'esclavage. Dans les autres DOM la date est différente.
Cette année, c'est ce jour qui a été choisi pour le Grand Carnaval de Mayotte.
Voici quelques moments du défilé:

On danse comme des pros mais on a gardé notre sac à main!


Elles dansent, mais elles chantent aussi, et parfois se mettent à courir.

Les chants sont rythmés par les claves traditionnelles.

Les groupes d'hommes sont séparés et ne pratiquent pas les mêmes danses que les femmes.
Admirez les costumes.

On ne le voit pas sur la photo mais toutes ces charmantes danseuses étaient
armées d'une machette, et leur costume et leur peintures se voulaient agressifs.
On le voit mieux dans cette vidéo:
video

Bien sûr des enfants défilaient avec les groupes d'adultes.

26.4.11

Climat tropical chaud et humide

Après une saison humide assez irrégulièrement arrosée, le temps change de nouveau. Il fait toujours aussi chaud, entre 30 et 34° tous les jours et 25-27° la nuit. L'humidité qui a varié depuis décembre entre 70 et 95 % chaque jour selon MétéoFrance, devrait maintenant diminuer progressivement mais ce n'est pas encore le cas. Mais il pleut de moins en moins, le ciel retrouve un azur qui était un peu moins franc pendant le "kashkasini", ou temps des vents de mousson donc notre été austral.
Nous sommes donc maintenant dans le "matulahi", intersaison avant de retrouver l'hiver austral, le "kussini" à partir du mois de juin et pour nous la boucle sera bouclée! (d'octobre à décembre, l'autre intersaison s'appelle "m'gnombéni")
Pendant 2-3 mois, le temps va s'assécher, la terre et les ruisseaux aussi, la poussière nous envahira de nouveau et le vent vient déjà de l'est ou sud-est. Les températures seront moins élevées (entre 27° le jour et 23° la nuit)  et l'humidité également puisqu'il ne pleuvra pratiquement plus pendant 2 mois, juillet et août.
L'eau du lagon varie de 25 à 31° tout au long de l'année.
Il n'y a pas si longtemps, à cette époque de l'année se faisait la récolte du riz mais il n'y en a presque plus sur l'île.

24.4.11

Le Mahoraid 2011

Mayotte a aussi sa grande traversée en épreuve sportive. Moins ultime que sa voisine réunionnaise "la Diagonale des Fous", elle en a cette année copié le modèle alors que les 8 précédentes éditions étaient multisports (VTT, kayak, course à pied...)
Cette année, 67 km de trail, à travers l'île du nord au sud.

Arrivés à moitié parcours, les 170 coureurs sont passés devant chez nous.


I'm the best!

Et avec le sourire

Les sentiers étaient plutôt boueux...
Le vainqueur a réalisé 8 h 36 min.

18.4.11

Reportage en immersion

Voici 2 extraits d'un reportage qui vous montreront dans quel milieu nous évoluons tous les jours, à l'appui de ce que vous avez déjà lu dans ce blog. Le reportage, la voix des Foundis de Hugues Philippart, est passé sur Public-Sénat, dure 52 min en totalité mais je n'ai pas réussi à le trouver en version intégrale. Dommage. Il a été tourné à la rentrée 2010. Foundi signifie à peu près maître en shimaoré mais cela peut aussi bien désigner le maître d'école que celui qui "sait".


Dans le second, vous découvrirez le village où je travaille, Tsoundzou 1, Brigitte travaillant à Tsoundzou 2.
Suivez le lien: Les enfants de Tsoundzou 1
J'espère que vous pourrez les lire parce qu'ici, avec notre débit, il faut au moins une heure pour télécharger 4 minutes!

15.4.11

Vol à l'arraché

Ce soir, Brigitte a été victime d'un vol à l'arraché.
Elle sortait de l'hypermarché de l'île (le seul) et se préparait à mettre ses courses dans le coffre de la voiture. Il faisait nuit et avait dû se garer un peu à l'écart. Trois jeunes (13-14 ans) se sont approchés et l'un d'entre eux a attrapé la bride de son sac à main qu'elle tenait à l'épaule et le lui a arraché. Ils se sont enfuis.
Elle s'est mise à crier (ça, elle le fait bien) si bien que deux Mahorais qui prenaient de l'essence dans la station voisine, ont accouru vers les jeunes qui, voyant cela, ont jeté le sac et disparu dans la nature.
La mère et le sac vont bien.
On notera le civisme des 2 Mahorais et ces actes qui sont, il faut bien le reconnaître, de plus en plus fréquents, ce qui est un phénomène nouveau pour les Mahorais.
Cette société évolue et l'écart se creuse entre ceux qui commencent à posséder et ceux qui n'ont rien, ni même parfois pas de famille. Et les métropolitains sont bien sûr les premiers repérés.
On en est donc à un cambriolage, un vol (un vélo récemment dans notre garage, de jour avec Brigitte pas loin), une tentative de cambriolage à 3 h du matin pendant qu'on était à La Réunion et une agression. En 8 mois!
Assez spécial comme ambiance...
PS: je n'ai pas eu le temps de prendre des photos, désolé.

14.4.11

Alpa Joe

À Mayotte, il n'y a qu'un seul cinéma (pour l'instant, on peut rêver), et qu'une seule salle, assez grande (298 places).
L'entrée n'est pas chère (5 €, 3 € en tarif réduit) mais les films ont bien 3 mois de retard sur la métropole. Qu'importe, quand on aime ...
Il s'appelle Alpa Joe, personnalité de l'île, et se trouve bien sûr à Mamoudzou.

  Ce strip paru dans un quotidien local (Albalad) nous apprend que ce cinéma a connu bien des avatars (!), mais réels ceux-là,  depuis sa création (une bouéni est une femme mahoraise).
 Mais il nous annonce aussi un festival:

Le 1er Festival du film d'art et d'essai appelé Kombé et porté par la commission culturelle du Conseil Général, proposera 22 films, dont 9 français, connus (Potiche, Des hommes et des dieux, Africa united, Ces amours-là), et d'autres beaucoup moins connus de divers horizons ....
Espérons qu'il y aura un peu plus de Mahorais car la majorité des spectateurs sont Mzungus.
Et espérons qu'après le festival un effort sera fait pour diffuser le programme car jusqu'à maintenant, il fallait se rendre au cinéma pour connaître le film projeté!

10.4.11

Eau douce

Semaine du développement durable
Parmi tous les sujets abordés ici (déchets, pollution, énergies, etc...), il y en a un qui est important comme sur toutes les petites îles fortement peuplées, l'EAU.
Pas celle du lagon, bien que celle-ci soit le sujet de beaucoup d'attentions en ce moment, avec notamment la création d'un Parc Naturel Marin dont la finalisation tarde un peu, et le nettoyage régulier de ses fonds, non.

Commençons par la priorité des 200 000 habitants de Mayotte: l'eau douce, celle du robinet. D'où provient-elle ?
Il existe principalement trois "sources" d'approvisionnement:
- une usine de dessalement de l'eau de mer, qui couvrait la consommation de Petite-Terre, où elle a d'ailleurs été construite. Malheureusement, depuis quelques années, la population augmentant toujours, l'usine ne peut fournir de l'eau douce qu'à 70 % des Petits-Terriens.
- deux retenues collinaires sur Grande-Terre, qui recueillent l'eau des pluies tropicales.

Voici des photos de l'une d'entre elles, à Combani, au centre de l'île
 Ce barrage en remblais construit en 1997 possède un volume maximal de 1.5 millions de m³. 

Le déversoir, qui restera sec cette année
 Sur cette vue aérienne, on voit une partie du village de Combani dont les experts ont prévu qu'elle serait engloutie en cas de rupture de barrage!

Nous sommes en avril et normalement, à la fin de la saison des pluies, l'eau devrait atteindre le haut de la chaussée. Le réservoir n'est rempli qu'à 70 % mais la SOGEA (groupe Vinci) qui assure la distribution ici nous assure que ce sera suffisant jusqu'en décembre.
La seconde retenue, dans le nord de l'île, construite en 2000, est plus vaste et peut contenir 2 millions de m³. Mais elle aussi n'est pas pleine, environ 50 %. Les deux ont été interconnectées cet été, il y a 2 mois. Mais elle aussi menace le village de Dzoumogné, en contrebas!
Il est prévu une troisième retenue car les besoins augmenteront encore et les saisons des pluies ne sont plus ce qu'elles étaient...
Ceci étant, tous les Mahorais n'ont pas encore l'eau courante: un compteur coûte 1000 €, évidemment trop cher pour beaucoup, même si ici ou là certains se regroupent. Et les sans-papiers vont chercher l'eau à la rivière, avec les problèmes sanitaires afférents. Il existe dans certains villages des fontaines payantes.

7.4.11

La Mahoraise

 Elle va vous surprendre, cette Marseillaise d'ici, créée par un artiste connu même en dehors de Mayotte, Bo Houss, chanteur de hip-hop qui  a chanté aux Francofolies. Les paroles sont dans le même esprit que les originales, exhortant les Mahorais à "se battre" pour leur identité au cœur de la France. Très sage donc.
J'espère que cela fonctionnera pour vous...

5.4.11

Mahorais charentais

La départementalisation vue de Charente: suivez le lien pour faire connaissance avec ces deux expatriés

Sylviane Abdallah, dans son restaurant Coco Sam au carrefour de L\'Éperon à Angoulême, avec Moussa Baco, président de l\'association mahoraise Fleurs des îles.Photo Majid Bouzzit

Merci à Daniel V. pour l'info.

3.4.11

Histoire de France page 2011

Historique!! Les Mahorais n'avaient que ce mot à la bouche aujourd'hui.
Il faut dire que, ça y est, c'est fait! Après le fiasco de jeudi dernier, un Président a été élu par 10 voix contre 9, et c'est une majorité divers gauche qui va conduire les affaires du département et de la région pour 3 ans.
Après le vote, les festivités de jeudi ont pu se dérouler avec la venue de Marie-Luce Penchard, ministre de l'outre-mer.
Arrivée de la barge ministérielle pavoisée

Deux heures plus tard, tout cet espace sera noir de monde
(merci Thibaut pour le jeu de mot)

Le maire de Mamoudzou, le préfet, madame la ministre et
 le nouveau président du conseil général/régional

L'élu

15 000 personnes



Le mot du Président Sarkozy, lu par Marie-Luce

Bain de foule

101 collégiens chantent "La Marseillaise"

2.4.11

Ra hachiri

Une pièce de 10 € déjà introuvable donc chère, a été mise en vente à Mayotte et en métropole.
50 000 exemplaires, qui ont surtout rejoint les tableaux des collectionneurs. Il aurait fallu qu'on ne travaille pas lundi dernier et qu'on ait le temps de faire une queue interminable pour avoir l'espoir d'en caresser une. Mais la mahoraise est inaccessible et vaut désormais dans les 150 € pièce.
Elle est pourtant belle:
L'avers
Les armoiries de Mayotte, en haut de la pièce, deviennent désormais le logo officiel du département-région.

Elles ont été adoptées en 1982.
Au-dessus de la devise "ra hachiri" qui peut être traduite par "nous sommes vigilants", deux hippocampes rappellent la forme de l'île et encadrent un écu qui évoque l'établissement de la souveraineté française à Mayotte.
Les couleurs bleu-blanc-rouge sont celles du drapeau français (le marron est souvent remplacé par une couleur argent, ainsi que le croissant, qui lui, symbolise la religion musulmane). Les deux étoiles sont des fleurs d'ylang-ylang pour la prospérité agricole de l'île. Pour finir, la bordure ondulée symbolise le récif corallien qui ceinture Mayotte.
C'est le drapeau de Mayotte (comme sur la pièce) qui flotte déjà au-dessus des bâtiments publics et que l'on verra sur les plaques d'immatriculation des véhicules.

1.4.11

Coup de tonnerre!

Mayotte ne deviendra pas le 101 ème département français


Sarkozy : "Il n'y a pas eu de vague rose"La décision a été prise cette nuit par Nicolas Sarkozy mais n'a été révélée qu'en début d'après-midi:  Mayotte île de l’Océan Indien située à plus de 10 000 km de Paris dans l'archipel des Comores ne sera donc pas le 101 eme département Français. 


En effet suite à la consultation référendaire de la population du 29 mars 2009 (95,2 % de votes favorables), Mayotte aurait dû devenir un département d'outre-mer de la République française régi par l'article 73 de la Constitution le 31 mars 2011[5]. Son code INSEE est 97-6[6]. 

Si l'avis de la population de Mayotte a bien été demandé, en revanche celui du peuple français qui aurait dû financer ce généreux rattachement n’a absolument pas été consulté. C'est pourquoi Nicolas Sarkozy a décidé de suspendre le rattachement de Mayotte.
Nicolas Sarkozy, lundi 18 janvier, à Mayotte.Nicolas Sarkozy, lundi 18 janvier, au cours d'une visite éclair à Mayotte.

Mauvais point

Après l'épisode désastreux de l'élection manquée d'hier du Président du Conseil Général de l'île et dont la responsabilité est imputée à l'UMP locale, N. Sarkozy a décidé, en accord avec son premier ministre et de la ministre de l'outremer, jointe au téléphone à La Réunion, de mettre fin à  la départementalisation.

Décision économique pour l'état

Mayotte accuse d’importants retards, insuffisance en matière de santé et d'éducation. La production de richesses est très limitée. Sans compter les difficultés spécifiques à ce territoire, de la large place de l’économie informelle à la forte natalité (50 % des habitants ont moins de 20 ans). Une grande partie de la population ne parle pas (ou mal) le français.

Avec 25 % de la population  au chômage Mayotte n'aurait pas été une bonne affaire pour le contribuable. En devenant département français, Mayotte aurait bénéficié de revalorisations salariales dans un premier temps certes inférieurs aux montants en vigueur dans l’Hexagone, mais pour finalement être alignées sur Paris. Ce qui aurait impliqué le paiement des prestations sociales de métropole Allocs en tous genres, RSA , AME ,CMU , ASSEDIC ,APL etc..

Il aurait donc été demandé aux français sans les consulter de financer, d' entretenir et d'assister une population en partie polygame, ce qui en période de crise profonde, avec des salaires inchangés depuis 5 ans, un pouvoir d’achat en chute libre, des hausses importantes des prix de l’alimentation et de l’énergie à venir aurait été certainement jugé totalement irresponsable.

Meilleur contrôle de l'immigration

Cela aurait permis également aux « migrants africains de ne plus passer par Lampedusa pour venir en Europe, mais directement par la France à deux pas de l’Afrique. Un évènement qui aurait pu faire exploser la démographie locale et même provoquer des tensions racistes, Mayotte étant un Lampedusa puissance 10.

Un territoire musulman dans la république laïque française

Constitué à plus de 95% de population musulmane Mayotte aurait été une enclave musulmane imposée au sein de la république, ce qui au moment ou le débat sur l’islam est lancé en France aurait certainement donné au français le droit de penser que le résultat des cantonales 2011 n’aura servi à rien et que l’UMP continuait de les ignorer superbement.
Baroin critique le débat sur la laïcitéAfin de calmer sa majorité, et F. Baroin,porte-parole du gouvernement, en premier lieu, le chef de l'état français n'a en effet pas eu d'autre choix.


Mayotte ne deviendra pas un département français, une sage décision qui devrait encourager un électorat UMP en plein doute sur les capacités de Nicolas Sarkozy de les mener à la victoire en 2012 de ne plus être tenté par le discours extrémiste. Nicolas Sarkozy coupe ainsi l’herbe sous le pied de Marine le Pen, ce qui lui redonne une dimension incontournable et lui permet de se remettre en course pour les présidentielles 2012.
Les électeurs n’oublieront certainement pas cette décision qui les concerne tous. les prochains sondages devraient très vite le confirmer.